• : Les tribulations d'un homme au service de sa Souveraine.
  • Mien et sa Maitresse

...Nos Articles...

...Objets du Culte...

  • crois-bis.jpg

...Derniers Commentaires...

...Calendrier...

Avril 2017
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>

Vendredi 22 août 5 22 /08 /Août 23:18
- Par Maîtresse
C'est un cadeau de mon précieux ami que je nommerai "Lord Aston" pour préserver son intimité. C'était un cadeau très inattendu et fort de sens.
Voyez-vous, Lord Aston et moi-même sommes amis depuis plus de dix ans et même si nous sommes proches depuis longtemps, nous avons toujours eu nos jardins secrets respectifs.
Et, recemment, nous avons parlé de choses secrètes et tabou... Pour finalement équarquiller les yeux de surprise, nous avions encore plus en commun que tous les autres points sur laquelle cette amitié repose (et ils sont nombreux !)

Lord Aston, lors d'une visite m'a donc fait ce cadeau inattendu. Il l'a merveilleusement choisi. Il est en cuir brun façon daim, ce qui nous sort du stéréotype du cuir noir brillant, et il a pile la bonne longueur pour mon bras.

Il m'a fallu un bon moment pour réussir à reussir à faire claquer ma nouvelle acquisition en toute sécurité.
Je n'avais pas averti Mien de ce cadeau qui m'avait été fait, et la première fois que je m'en suis servie en sa présence restera à jamais gravé dans ma mémoire.
Si je décide de me servir de mon Fouet pour corriger mon esclave à la place de la Cravache, je ne l'utilise pas encore "à la volée", je n'ai pas assez d'expérience pour le faire sans risques. Dans ce cas je tiens la mèche soigneusement dans la même main que le manche.
Lord Aston est un très bon mentor dans l'utilisation du Fouet, il me faut juste trouver plus de temps pour mon entraîneme
nt.
Publié dans : Ma Maîtresse - Communauté : Dominatrice BDSM
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés