• : Les tribulations d'un homme au service de sa Souveraine.
  • Mien et sa Maitresse

...Nos Articles...

...Objets du Culte...

  • Livre-ferm-.jpg

...Derniers Commentaires...

...Calendrier...

Août 2017
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

Samedi 4 octobre 6 04 /10 /Oct 05:58
- Par Maîtresse
Voilà une petite réflexion sur la lettre D de notre acronyme, et plus particulièrement sur le partie Discipline :

Pour moi, et j'insiste bien sur le fait qu'il s'agit de ma définition personnelle, la Discipline est surtout un très gros exercice mental.
Je le rapproche plus du fonctionnement D/s que SM.
La Discipline est un outil de dressage.
Notre BDSM touche à l'Idéal.
Mien désire être le meilleur esclave possible pour moi, la Discipline est un outil pour s'approcher de cet idéal.
Je vais donc édicter des règles de conduite pour lui, des rituels à observer, des interdits à ne pas transgresser, des tâches à effectuer, et des comportements que je souhaite encourager.
Je vais donc étendre mon emprise à son comportement autant que possible.
Récompenser ce qui me rends fière de lui et réprimander ce qui me décevra.
Et c'est là que se situe la Discipline.
Parce qu'elle est à double tranchant : Mien doit veiller à toutes ces choses au quotidien, quant à moi, j'ai l'obligation de veiller sur ses progrès ou ses faux pas afin d'agir en conséquence.

Imaginer que la Discipline n'est applicable qu'au soumis est dans ce sens et à mon avis une hérésie, parce que si le Dominant n'a pas la même Discipline pour suivre les règles édictées, alors le soumis n'a plus aucune raison de suivre ce qui est demandé.
Sauf une obligation morale qui ne lui apportera pas la satisfaction de sentir l'emprise du Dominant dans ses faits et gestes.
Publié dans : Autres Jeux - Communauté : L'art de s'offrir
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés